Lexique

Nutriment : molécule d'origine alimentaire pouvant être absorbée dans l'organisme, tel que le glucose ou les vitamines.  Les nutriments sont souvent les produits de la digestion des aliments.

 

 

Myofibrille : filament long, fin et contractile, présent dans le cytoplasme des cellules musculaires.


 

 

Epimysium : membrane fibreuse qui entoure un muscle.

Périmysium : enveloppe des faisceaux de fibre musculaires.

Endomysium : tissu très fin qui entoure chaque fibre musculaire.

 

 

Actine : protéine intervenant dans les mouvements des cellules. Elle est présente dans les filaments qui permettent les mouvements de la membrane.

Myosine : actine et myosine glissent l'une sur l'autre, permettant la contraction musculaire.  La myosine fournit l'énergie nécessaire à la contraction en catalysant l'hydrolyse de l'ATP

 

 

Anaérobie : qui se produit sans oxygène.

 


 

Alactique : qualifie une réaction métabolique du muscle qui fournit de l’énergie sans produire d’acide lactique.

Acide lactique : liquide inodore, il est formé dans le muscle par glycolyse anaérobie.

 

 

Glycolyse aérobie : suite de réactions permettant aux cellules de détruire le glucose en présence d’oxygène.

 

 

Glycogène : forme de réserve des sucres stockée dans le foie et les muscles.

Glycogénolyse : dégradation par l’organisme du glycogène permettant de libérer du glucose.

Glucose : sucre simple formant une molécule constitué de six atomes de carbone. Il est la principale source d’énergie de l’organisme. Il est apporté par l’alimentation et stocké sous forme de glycogène dans le foie, puis utilisé à la demande.


 

 

Système nerveux autonome : parti du système nerveux qui harmonise automatiquement le fonctionnement des organes en dehors du concours de la volonté.

 

Adrénaline : hormone sécrétée par la médullosurrénale, présente des risques de tachycardie et de sensation de malaise.

 

 

Médullosurrénale : partie centrale des glandes surrénales (situé au-dessus du rein) responsable de la sécrétion des hormones médullosurrénales telles que l’adrénaline et la noradrénaline.

 

 

Horloge biologique : ensemble des mécanismes biologiques qui rythment l’activité de l’organisme, comme le sommeil par exemple.

 

 

Synapse : point de jonction de deux cellules nerveuses, où se transmet l’influx nerveux.

 

 

Ostéoblaste : cellule jeune intervenant dans la formation du tissu osseux et donnant naissance à l’ostéocyte.

Ostéocyte : cellule formatrice du tissu osseux dérivant de l’ostéoblaste.

Ostéoclaste : grande cellule à noyaux multiples de la moelle osseuse assurant la résorption du tissu osseux.

 

 

Aménorrhée : absence de menstruation.

 

 

Hémoglobine : constituant principal du globule rouge, elle assure le transport de l’oxygène des poumons aux différents tissus de l’organisme et le transport du gaz carbonique des tissus aux poumons.

 

 

Anémie : baisse du nombre de globules rouges se traduisant par une diminution de la concentration sanguine d’hémoglobine.

 

 

Sérotonine : neurotransmetteur intervenant dans de nombreux mécanismes physiologiques de l’organisme comme la régulation du sommeil, de la libido, de la température corporelle etc.

 

 

Cortisol : hormone jouant un rôle dans la réaction de l’organisme et  dans le métabolisme des aliments face au stress.